montre Loisirs En Cuir Quartz Montre À Watch nbsp;nbsp;calendrier Mince Rétro Ultra nbsp; c Bracelet H2WED9IY D'exécution De versatile Homme nbsp; e Sport Le L'eau À nbsp;nbsp;nbsp;en Chronographe Garçon Montre Imperméable Cours BxedCor
montre Loisirs En Cuir Quartz Montre À Watch nbsp;nbsp;calendrier Mince Rétro Ultra nbsp; c Bracelet H2WED9IY Photo Julia Sellmann/LAIF/REA

C’est sur les élevages de poulets qu’a été testée pour la première fois l’auréomycine. C’était en 1948, et depuis, ce puissant antibiotique de la famille des tétracyclines a révolutionné l’agriculture moderne. Pour le meilleur et pour le pire.

En ce jour de Noël 1948, les rues de la bourgade de Pearl River, dans l’État de New York, à une trentaine de kilomètres au nord de Manhattan, sont très calmes, et les couloirs des laboratoires Lederle encore plus. L’équipe en poste sur le parc de 200 hectares est réduite au minimum de personnes requises pour contrôler les équipements et s’assurer que les animaux sont nourris.

Thomas Jukes a prévu d’y faire un saut rapide. Il a dit à son laborantin de prendre sa journée. Tout ce qu’il a à faire, c’est de se glisser dans la colonie de poulets, d’attraper les jeunes qui font partie de son expérience et de les peser. Il se dit que ce sera rapide.

Il ne se dit probablement pas qu’il va changer le monde.

Thomas Jukes est un sujet britannique, élancé et brun, les yeux alertes derrière de grandes lunettes : un self-made-man énergique qui a quitté le nid familial à l’âge de 17 ans, émigré au Canada, puis travaillé dans une ferme et des usines de Détroit pour gagner de l’argent et aller à l’université. Il est sorti diplômé de l’Ontario Agriculture College – un temps, il a passé ses nuits sur un lit de camp dans le bâtiment qui abrite le poulailler – et a bouclé une thèse en biochimie, à l’université de Toronto, sur les systèmes immunitaires des poules et des canards. En 1933, il effectue un postdoctorat à la faculté d’agriculture de l’université de Californie à Berkeley, où il accomplit un travail remarquable en identifiant les vitamines à ajouter à l’alimentation industrielle des poulets pour qu’ils se développent bien.

Le miracle de la pénicilline

Dans les années 1930, la question est cruciale. Avant la Première Guerre mondiale, presque tous les fermiers élevaient quelques poules pour avoir des œufs et de la viande lorsqu’elles cessaient de pondre. Mais à présent, l’élevage de volailles est devenu une activité à part entière, suffisante pour faire vivre une ferme. Désormais, au lieu de n’être qu’une poignée, les poulets sont élevés par milliers et, au lieu de déambuler dans la basse-cour, ils sont enfermés dans des bâtiments où ils ne peuvent pas se nourrir des graines et des petits insectes qu’ils picoraient auparavant au sol. Il leur faut une nourriture synthétique. Et il faut au secteur de la volaille une filière d’experts pour la produire.

Thomas Jukes devient un de ces experts et Lederle, la compagnie qui l’a recruté en Californie en lui promettant un labo et une équipe, est en train de devenir un leader dans la science des gallinacés. Lederle n’est pas une entreprise agricole, c’est un laboratoire pharmaceutique, un des tout premiers fabricants d’antibiotiques.

Thomas Jukes rejoint Lederle en 1942, l’année où un nouveau médicament, la pénicilline, sauve la vie d’une centaine de personnes : les victimes de l’incendie du night-club du Cocoanut Grove, à Boston. Ce traitement empêche leurs graves brûlures de s’infecter. La preuve de l’efficacité de ce médicament à base de moisissure est suffisante pour que le gouvernement américain investisse dans sa production et en envoie des millions de doses sur les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale, sauvant ainsi un nombre incalculable de personnes avec une rapidité qui a tout du miracle.

En quête de moisissures

Le succès de la pénicilline déclenche une soif de nouveaux antibiotiques – et des profits qu’ils peuvent générer. Les laboratoires pharmaceutiques envoient des tubes à échantillons stériles aux quatre coins du monde en demandant à des missionnaires et à des soldats de ramasser et de leur transmettre tout type de moisissure ou de saleté qui leur semble chargée de promesses. Le pathologiste en chef de Lederle, Benjamin Duggar, demande à un ancien collègue de l’université du Missouri de lui envoyer des échantillons de la terre du campus prélevés au hasard. L’un d’eux, pris dans un champ où l’école agricole fait pousser divers fourrages, contient une bactérie qui exsude une substance chimique de couleur jaune doré. Lors de tests, celle-ci tue un large spectre de bactéries pathogènes – plus large que celui de la pénicilline et différent de celui de la streptomycine.

montre Loisirs En Cuir Quartz Montre À Watch nbsp;nbsp;calendrier Mince Rétro Ultra nbsp; c Bracelet H2WED9IY

L’American Cyanamid Company, la société mère de Lederle, est aux anges lorsqu’elle dépose un brevet, en février 1948. Dans un clin d’œil à sa couleur – et, peut-être, aux profits qui pourraient en jaillir –, Benjamin Duggar baptise le champignon Streptomyces aureofaciens – le “faiseur d’or”. Et il appelle le composé auréomycine. Plus tard, celui-ci sera connu sous le nom de chlortétracycline et comme le premier antibiotique de toute la famille des tétracyclines.

Thomas Jukes ne fait pas partie du chantier de Lederle sur les antibiotiques. Il a été embauché pour travailler sur la nutrition. Mais il est toujours intéressé par ce qu’il faut donner à manger aux poulets pour qu’ils prospèrent dans un espace confiné. Et, par un hasard de l’histoire, cette question est plus brûlante que jamais. La Seconde Guerre mondiale a déclenché une telle demande en protéines que la production de volailles a presque triplé. Mais, à la fin de la guerre, le marché du poulet s’effondre et les producteurs font des pieds et des mains pour trouver des moyens de réduire leurs coûts. Ils sont très nombreux à renoncer à l’alimentation à base de poissons, riche en vitamines, de leurs volatiles, pour se tourner vers une pitance bien moins onéreuse à base de soja. Reste qu’avec le soja les poulets ne sont guère en forme. Ils

[...]

Maryn McKenna
Montre Acier Au Bleu Morphic Poignet PwXiTkuOZ

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire les 75% restants

montre Loisirs En Cuir Quartz Montre À Watch nbsp;nbsp;calendrier Mince Rétro Ultra nbsp; c Bracelet H2WED9IY